Accueil     Voir aussi : Les ballets Roses , Sexus politicus

 Dérapages dans le département 38 : j-u-g-e-s régisseur huissiers notaires avocats  gendarmes    po- li- ciers      assermentés   Préfet  Maires sur le reste de la France  

Carle voir bas de page  Voir le jugement de la honte (Un fils de juge de Toulouse / Montpellier dénonce : Vidéo)
 Concernant le juge Francis CARLE et ses photos de nus dans le tribunal de Grenoble : Le DL

Texte recopié ci-dessous
SOCIETE MAGISTRATS

Hugues Verita.
DÉCLARÉ COUPABLE de prise illégale d'intérêt, a été CONDAMNÉ le 12 novembre à un an d'emprisonnement avec sursis et à 15 000 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Paris. RÉVOQUE le 13 mai de la magistrature par le CSM.

changer de palais de justice. Il s'agissait de clichés d'élèves ou d'étudiantes accueillies en stage par le juge, plaida-t-il... Un procureur d'Aix-en-Provence accusé en 1996 par l'un de ses collègues d'avoir subtilisé certains meubles du palais de justice a, lui, été blanchi par le CSM.
De même un Juge d'application des peines du tribunal de grande instance de Nîmes, poursuivi au disciplinaire parce qu'il proposait des réductions de peine en échange de faveurs sexuelles, n'a pas été révoqué. La police avait interpellé des malfaiteurs armés à bord du véhicule du magistrat. Les voyous. en liberté conditionnelle, logeaient également chez lui.. Ce magistrat exerce aujourd'hui en banlieue parisienne et écrit dans le journal Gazette du palais.

Les dérapages qui surviennent dans la vie privée des magistrats sont encore plus faiblement sanctionnés. Un
- n'a été saisi que deux fois alors que les histoires sur des juges « très limites a cousent les tribunaux Ainsi un curieux spécimen de luge d'instruction a sévi au TGI de Paris sans jamais être inquiété. Le magistrat avait l'habitude de consulter derrière lui sa plante verte pour prendre les décisions. Le même juge recevait dans son bureau en charentaises et urinait dans La poubelle.
Parfois, plus inquiétant, Il lui arrivait d' « élargir » sans raison certains détenus, quitte à leur suggérer leur défense. Un jour, un de mes clients, un gros trafiquant de drogue, s'est retrouvé dans son bureau après avoir été interpellé avec une valise pleine de cocaïne, se souvient Me Michel Konitz. Tout à coup, le juge lui demande: « Cette valise, elle vous appartiens vraiment ? Interloqué, mon client se tourne vers moi. Je lui fais signe de dire non. Il m'écoute. Et le juge le libère ».
juge d'Instruction particulièrement Irascible a été lancée par dérision. La-dite magistrate a déjà demandé l'intervention d'un gendarme pour sortir de son bureau un avocat jugé trop rebelle ou fait mettre en poste un garde devant sa porte pour empêcher une autre d'entrer. Le 21 novembre, elle a comparu devant le tribunal correctionnel
Jean-Louis Voirain (Voir suite)
MIS EN EXAMEN et écroué le 11 février 2003 pour « trafic d'influence, corruption, blanchiment aggravé et recel de fonds ». Il a été LIBÉRÉ le 7 octobre et PLACÉ SOUS CONTRÔLE JUDICIAIRE.

Une juge sous amphétamines

II existe des juges qui s'endorment à l'audience sans que personne ne songe à les réveiller. On compte aussi quelques alcooliques notoires qui passent à travers les mailles du filet. L'un d'eux, juge des enfants en banlieue, fait depuis des années la morale à de jeunes consommateurs de shit. Dans son bureau, Ivre et titubant, i1 finit toujours par lâcher au gamin en face de lui . e E! ne me dis pas que l'alcool, c'est comme le shit. . Une juge d'instruction de Paris est connue pour insulter, voire gifler, les détenus. En banlieue, un juge d'application des peines s'autorise à qualifier les prévenus d'origine magrébine de « bencouscous » , ceux originaires d'Afrique de « tètes d'ampoule ». Au barreau de Paris, l'idée d'une association des avocats victimes d'une,

de Paris pour déni de Justice à la suite de la plainte d'un avocat La décision est en délibéré, mais le parquet a requis ln relaxe de la Juge.

Lorsque les magistrats sont sanctionnés par leurs pairs. Ils sont très rarement révoqués. De 1988 à 2003, un comptabilise seulement 8 révocations (dont une en 2002 et une en 2003) et 9 mises à la retraite d'office. . Le C5M prononce des interdictions d'exercer essentiellement lorsqu'il y a des Peines au pénal. Et encore, ce n'est même pas systématique note l'ancien Juge d'Instruction Eric Halphen. La plupart du temps, les fautes commises sont sanctionnées par une mutation d'office, accompagnée on non d'un abaissement d'échelon. Entre 1988 ci 2003, on a enregistré 37 déplacements d'office et 4 abaissements d'échelon. Ainsi, un magistrat, accuse d'avoir photographié des jeunes filles dénudées dans la salle d'audience du tribunal de grande instance de Grenoble, a simplement été contraint de

juge poursuivi pour s'être livré dans la nuit du 5 au 6 octobre 1997 à des violences sur sa concubine ayant entrainé une incapacité temporaire de travail de sept jours n'a écopé que d'une réprimande avec inscription au dossier. Le magistrat était pourtant détenteur, sans autorisation, d'un fusil superposé à crosse et canon sciés.
En 1999, à une juge de siège en dépendance aux amphétamines a simplement été appliquée une mutation avec abaissement d'échelon parce qu'elle avait fabriqué des ordonnances à partir d'un imprimé portent l'entête d'un hôpital.
De même, une juge d'instruction du tribunal de Versailles est surprise en train de voler des dessous féminin dans une grande surface. La magistrate aurait pu échapper à toute poursuite à condition de régler le montant de la marchandise, Ce à quoi elle s'est refusée, sous prétexte qui elle était juge d'instruction. Elle est aujourd'hui juge aux affaires familiales dans une autre juridiction de banlieue...
28 novembre 2003 - Le Point 1628