Accueil  

Dérapent dans le département 88 juges huissiers no-tai-res avocats  policiers  et sur le reste de la France  

A t-on mené une enquête sur les dossiers passés de ce notaire ?
Depuis 20 ans, la spoliation de mes biens avec la complicité de Yves DESCHAMPS est protégée par plus de 200 juges corrompus

L'article ci-dessous est l'exemple type de médias qui s'auto censure. Ouest France, promotion de carrière en échanges du silence ? Qui a oublié d'écrire le nom du notaire ?
Donc j'ai lancé un appel à témoins pour compléter cet information. Dans les pages jaunes il en existe un seul Martin Julie 4 r Faubourg de France, 88320 LAMARCHE, était-ce celui en cause ? Non identification par la suite c'est Claude Rauscher.
En refusant l'application systématique du code pénal, c'est un véritable encouragement aux dérives pour les autres notaires.

Ouest-France, toute l'actualité locale et internationale Vosges Un notaire poursuivi pour avoir détourné 210.000 euros

Faits divers vendredi 11 février 2011

Un notaire de Lamarche (Vosges) a été mis en examen pour abus de confiance aggravé et abus de faiblesse, après avoir détourné plus de 210.000 euros à l'une de ses clientes dont il était le curateur et qui est décédée en 2008.
A la mort de sa cliente en février 2008, le notaire âgé de 66 ans, avait prélevé sur le compte de la curatelle 109.000 euros à son profit direct, a expliqué le procureur de la République d'Epinal
Il a également viré 75.500 euros sur le compte d'une société civile immobilière (SCI) gérée par l'une de ses amies proches, 26.500 euros sur le compte d'un de ses amis, et a fait un chèque au nom de sa cliente au bénéfice d'une autre SCI, dont il est gérant. Le notaire encourt une peine de dix ans d'emprisonnement.

 
Le Républicain Lorrain fait divers | Vosges - fait divers Vosges Notaire écroué Vu 495 fois Le 20/02/2011 à 05:00

Le notaire de Lamarche, petite bourgade vosgienne proche de Vittel, mis en examen la semaine dernière pour abus de faiblesse et abus de confiance aggravé, a été écroué jeudi. Il n'aurait pas respecté son contrôle judiciaire.

Le notaire en question, Claude Rauscher, a été pendant plus de vingt ans le curateur d'une dame possédant des biens. Celle-ci est décédée en 2008. Cela n'aurait pas empêché le notaire de faire des virements des comptes de son ancienne protégée sur des SCI. Il aurait également fait souscrire à cette dame, du temps de son vivant, une assurance-vie au profit de son ex-épouse.

Le parquet d'Epinal estime les détournements à plus de 600 000 €.

La semaine dernière, le notaire avait été placé sous contrôle judiciaire avec des obligations. Entre autres, il ne devait pas paraître à son étude. Or, lundi, il est passé outre. Le parquet a estimé qu'il y avait violation du contrôle judiciaire. Le curateur a été interpellé et le juge des libertés et de la détention a décidé de le placer en détention provisoire.

  • © Le Républicain Lorrain - 2017 - ISSN 1760-4958 |