Accueil               Nombreux mouvements au 15 juillet 2006 tribunal de Grenoble
Mouvements et autres photos du 15/11/07  /11/02 /06/03 ..7/09/04  2/09/05 701/06 3/03/06 23/02/05 Jean-Michel COUTIN   juillet 2008 janv.2009  nov.2009 ... ? 2016

       Jacques FAYEN, procureur de la république Voir zoom et le silence sur mes plaintes. Protection des ripoux ?

Fayen, procureur de la République

Si Jacques Fayen ne croit pas en une "vocation", il déclare aimer son métier. "J'aime ma profession et de manière générale toutes les fonctions que j'ai exercées au Parquet(1). On rencontre beaucoup de monde, on sort du Palais de justice, on organise l'action publique". Le nouveau procureur de a République, arrivé à Grenoble en avril dernier, ne cache pas son goût du terrain. Un terrain de plus en plus agité, du reste. "Le niveau de la violence augmente avec l'apparition d'une violence urbaine qu'on a dû mal à juguler" Un terrain auquel il est confronté 24 heures sur 24 et où sa tâche semble immense. "Je suis chargé de diriger la police judiciaire, de faire rechercher et identifier les auteurs d'infractions et de les conduire devant le tribunal." Mais pas de malentendus : "poursuivre les gens, cela ne veut pas dire les envoyer en prison !". A sa disposition une palette d'alternatives aux poursuites, que Jacques Fayen avec ses 12 substituts, utilise, à bon escient, dans quasiment un cas sur deux. Ses alternatives sont essentiellement "le rappel à la loi, l'injonction thérapeutique pour les toxicomanes,' le conciliateur pour les litiges entre personnes, la médiation pénale et les travaux d'intérêts généraux". Des options qu'il prend, "avec le plus de discernement possible". Quant aux mineurs, dont il s'inquiète de constater les récidives, "leur sort relève du juge ou du tribunal des enfants, qui a la possibilité d'ouvrir une procédure d'assistance éducative". Enfin, quel défi est-il lancé, durant son mandat dans la circonscription de Grenoble ? "Faire en sorte que la justice se réapproprie certains territoires !"

(1) Le Parquet: ensemble des magistrats dont le procureur de la République et ses substituts, chargés de défendre les intérêts de la collectivité nationale.