Accueil Le 10/11/16 : 8 mois encore un fois en prison avec des faux PV d'une accusation vide remis par la cour de LYON en 2019
Ici les faux établis par Stéphane PY
(policier à Grenoble souvent aux ordres de Frédéric DESFONDS) reçus fin juillet 2019
Oliver NAGABBO le procureur a caché, ces documents à la Cour de cassation qui a reconnu les méthodes illégales sans avocat de mise en détention de René FORNEY aux prétextes "outrages" pour se venger de ses publications du pot de vin de 83.000 euros (valeur 2019) versés aux notaires de l'étude Yves Nicolas Olivia DESCHAMPS à St Egrèves pour organiser la dépossession de René FORNEY
Ces faussaires sont tous passibles du CP 432-4 (30 ans de prison) Témoignez à René FORNEY 07 63 15 6646
Renvoi 18 nov. 2019 13h 9e Ch. appel corr. Lyon
Convocation 10h30 puis 46h de garde à vue illicite 10/11/16 au 12/11/16 - PV préc <-- 10/11PV 18h30 --> suite des PV

Observez la fin de ce PV de Stéphane PY (partie exacte) qui ne correspond pas avec la première page du PV(fausse) remplacée après la déposition de René FORNEY. La fin de la page 1 qui ne fait pas lien avec la page 2, et, un numéro de téléphone ancien de plusieurs années (alors que depuis le début de la garde à vue le tel est bien noté 07 63 15 66 46)
Observez que M FORNEY signe ses pages par dessus le texte pour éviter et limiter (la page 1) les signatures fausses)


Observez le justificatif bidon (de refus de signer) pour insérer une fausse page sans signature alors que la page 2 est bien signée !
C'était pour mettre le faux ajout "désire pas bénéficier d'assistance d'avocat" alors qu'il a été refusé !
Observez le numéro de tel est aussi faux très très ancien alors que depuis le début de la procédure il est exact.
Il était question de deux magistrats, il en reste un seul !

Est joint à ces procédures un empilage incohérent :

- D'extraits de plaintes en cours contre des notaires
- D'extraits de pages Facebook
dont l'auteur est parfaitement identifié et mais n'est pas René FORNEY
- D'extraits de site internet sur la pédophilie dont l'auteur est parfaitement identifiable et a été condamné mais n'est pas René Forney
- D'extraits de site internet dont l'auteur s'identifie par sa photo qui ne ressemble pas à René FORNEY, qui reprend des extraits hors contexte du site de René FORNEY pour augmenter le nombre de visites sur la dérives judiciaire de son affaire. Ce site est très facile à identifier pour son propriétaire qui n'est pas René FORNEY

Que fait l'IGPN contre ces policiers crapuleux qui pourrissent nos institutions ?

Les pots de vin
Une action mafieuse d'abus de pouvoir soutenue par tout un cortège de complicité CP 432-4, 432-5 ...contre un militant associatif

Retour haut