Retour à l'accueil              
L'argent du contribuable ?

Extraits de L'OMERTA FRANCAISE (Sophie Coignard - Alexandre Wickham) :

Paradoxalement, la monarchie absolue de la fin du XVIII ème siècle tolérait souvent mieux l'impertinence ou l'information qui dérange que notre démocratie moderne. ... Alain Delon... à l'origine d'une loi votée en 1970, ... le corps d'un petit truand yougoslave est retrouvé dans une décharge, ... dans les Yvelines. L'assassinat de Stephan MARKOVIC, garde du corps d'Alain Delon, suscite ...
... Pompidou, René Capitant, est ministre de la justice. Brusquement la presse ... agents de la SDECE membres de la milice Gaulliste, le SAC, le Service d'Action Civique dont les gros bras ...
... le respect de la vie privée est devenu un formidable alibi pour cacher des dérives qui n'ont plus rien a voir avec l'intimité.

Deux personnes de qualité auront cependant contribué à dissiper l'opacité ambiante ... Christine et Rolland (*). Grâce à eux, plus personne ... où se mêle coucherie d'état, népotisme et argent liquide à l'origine incertaine (**). L'ancien avocat ... une liaison ... a coûté, via Elf, au moins 45 millions de francs au contribuable ! ... " La conscience du président du conseil constitutionnel sera-t-elle plus scrupuleuse que la conscience du ministre ... ? Il est vrai que Dumas et Giesbert ont ... Jacques explique (*) ...

L'affaire Carignon est, de ce point de vue, exemplaire de ce que la vie politique a de plus opaque. Alors que l'ancien maire de Grenoble avait été condamné pour corruption, à quatre ans de prison, aucun journal, aucune chaîne de télévision n'a pris le risque d'évoquer les liens qui unissaient cet espoir du RPR à Me Dutaret, un avocat d'affaires. Ce dernier était le créateur ... de la Société WHIP ... qui a bénéficié des largesses d'une filiale de la Lyonnaise des eaux ...

(*) Là, il manque Dumas, là Chirac ! Etre journaliste en France, serait-il plus dangereux que journaliste en Irak ?
(**) Les dérives constatées au niveau de l'état se pratiquent jusqu'au plus bas des institutions où quelques fonctionnaires abusent de pouvoir en toute impunité avec des protections de la hiérarchie ! Mon cas est ignoré à ce jour, celui de St Marcellin a été démasqué pour combien enterré ?


... dans le bureau du chef de cabinet du premier ministre... En liquide bien sûr, puisque les hommes politiques français ont inventé ce système unique au monde. ... les fonds secrets... En allemagne... en tout et pour tout 5 et 3 millions de francs... Matignon distribue chaque année ... 200 millions de francs. Cet argent noir de l'Etat...

P.64 ... Dans les dîners en ville parisiens, cela fait des années que le nom de Jack Lang... si attaché aux valeurs morales aurait eu l'habitude de se réserver une grosse part de ces fonds secrets... 840.000 francs par ans... pendant 10 ans... couple de gauche

P80 Les quatre appartements parisiens de Tiberi ?Le magnifique voilier de Deffere, le Palinodie II, que l'ancien maire de Marseille fit restaurer autrefois à grands frais par un célèbre chantier naval américain ? Le patrimoine immobilier de l'ex-président du conseil général de l'Essone, toujours, toujours sénateur, Xavier Dugoin ? La belle villa de Fréjus de François Léotard ?

La propriété de Saint-Tropes de Gérard Longuet ?... Leurs é-co-no-mies...

" La différence entre la France et l'Italie c'est qu'en Italie la mafia et l'Etat sont séparés. En France, c'est la même chose" Propos... Fabien Chalandon... ancien HEC... commissions occultes en rackets sur les marchés publics, de bureau d'études en emplois, la corruption a fini par devenir une composante importante...

tout est prétexte, à faire payer au contribuable le train de vie des partis. Et l'enrichissement de certains élus.

-- Boucheron (détournement d'argent public par l'ex-maire d'Engoulème protégé par Mitterrand)

-- Luchaire (société exposant des armes grâce à des autorisations frauduleuses)

-- Médecin (ex-maire de Nice, détourna pendant vingt ans l'argent de sa ville...)

-- Pelat (l'ami initié en Bourse de Mitterrand)

-- Trager (faux facturier de la région de Nantes)

-- Carignon (ex-maire de Grenoble condamné pour corruption)

-- Michaud-Chevry (ex-ministre de Chirac mise examen pour faux en écriture publique)

-- Pacary (faux facturier qui, pour être agréable à Lang sponsorisa une association sportive de Blois...)

-- Destrade (ancien député socialiste. A extorqué des commissions à la plupart des grandes surfaces pour le compte ... du PS

-- Laignel (ex-trésorier du PS... relaxé à Marseille... corruption... prescription des faits

-- Emmanuelli (autre trésorier du PS... condamné et déchu de ses mandats par la justice

-- Casetta (ex-cadre du RPR accusée d'avoir récolté illégalement de l'argent pour son parti)

-- Boyon (un trésorier du RPR... mis en examen)

-- Longuet (ENA, ex-trésorier du parti républicain. Suspecté d'avoir fait construire sa villa à prix d'ami...)

-- Delattre (ENA, maire de Franconville, autre notable du PR, mis en examen... énormes sommes en liquides...)

-- Chammougon(ex-député RPR de Guadeloupe, condamné pour corruption... remplacé par sa ... femme !)

Froment-Meurice (ENA, Conseil d'Etat, mis en examen pour avoir participé au montage des sociétés suisses récoltant le trésor de guerre du CDS)

-- Névache (ancien élu socialiste grenoblois rallié à Carignon)...

P100 ... Le club des étouffeurs

où les droits des victimes ont été bafoués et l'enseignant simplement déplacé, met un jour en garde François Bayrou : " attention avec ces histoires de pédophilie. Il faut faire quelque chose." Et le ministre, ce centriste chrétien qui déclare volontiers que sa génération doit pratiquer la politique autrement, de louvoyer : " je ne vois vraiment pas l'intérêt de salir l'éducation nationale. Et puis tu imagines la réaction des syndicats ? Non, je t'assure : il y a des moments où il faut savoir se taire." ...

Pratiquant avec une telle obstination cette politique de l'autruche, ... C'est Ségolène Royal -- avec le soutien de Claude Allègre -- qui, dès sa nomination à l'été 1997, osera briser le tabou...

Ministre ou fonctionnaire de base, que ne ferait-on pas pour défendre un statut, une carrière, un passe droit ? Ces tentation existent partout, dans toutes les sociétés. En France, il est possible d'y succomber car rien n'est mis en oeuvre pour dissuader les adeptes du " Tout va bien, monsieur le ministre." Les documents administratifs ? Indisponibles. Les archives ? interdites au public. Les affaires politico-financières ? Encore trop souvent enterrées. Le patrimoine des hommes politiques ? Restons corrects ...

P 107 ... Daniel Carton écrit dans Le Monde que la candidature de Jack Lang -- ... serait " moralement insoutenable " ... Quand son nom apparaît dans un article sur une " affaire " -- qu'il s'agisse de Michel Pacary, cet intermédiaire financier adepte de la fausse facture, ou de Jean -Jacques Walter, propriétaire d'un tableau Van Gogh... Plusieurs journalistes, Laurent Valdiguié, du Parisien, Philippe Sprang et Jean-Guy Courson, de l'Evènement -- Sébastien Fontenelle ... L'ancien ministre... " ... son propos tournait autour de trois thème... 1) c'est un complot, on veut m'abattre; 2) Faites attention à ce que vous écrivez, j'ai des avocats qui ne vous feront pas de cadeau; 3) Je connais bien votre chef. "

P 134 ... Les lois du silence

... Me Jean-Claude Zylberstein, le défenseur de l'éditeur Olivier Orban, affronte le redoutable orateur qui représente la famille de l'ancien président : Me Georges Kiejman. En sa qualité de présidente du tribunal de grande instance de Paris, Jacqueline Cochard ... L'affaire Gubler ... Dès la mise en vente du grand secret, Danielle Mitterrand a en effet utilisé une procédure rare pour obtenir la saisie du livre : le référé ... L'atteinte à la mémoire de l'ancien président, plaident sa veuve et ses deux enfants, Gilbert, député socialiste depuis 1981, et jean-Christophe,ancien conseiller de l'Elysée de 1981 à 1992. ... secret médical ... astreinte de 1000 francs par exemplaire qui serait vendu illégalement ce n'est pas le mensonge constant ... pendant quatorze ans, qui retient l'attention des chroniqueurs, mais la divulgation de la supercherie par son ex-médecin...

P 218 ...

Trois cent soixante-quinze élus mis en examen, selon les chiffres officiels du ministère de l'intérieur en 1998 ?

Trois millions de Chômeurs ? Un million de SDF ? Trois a quatre millions de familles au niveau du seuil de pauvreté : c'est pour ce couple de gauche le prix du progrès.

L'idée qu'il y a un lien entre l'explosion des dessous de table, le gaspillage de l'argent public et le retour de la misère ...

En France plus qu'ailleurs, vu les traditions et la puissance de l'autocensure. Le problème chez nous, ce sont les amis de trente ans. Ainsi, comment Gérard Carreyrou, qui tutoyait Pierre Bérégovoy, pouvait-il traiter avec la distance souhaitable l'affaire de son prêt sans intérêt ?

P240

Le secret institutionnalisé

A la cour des comptes, pas d'identification non plus des fonctionnaires et des élus pris en faute.

Cette haute juridiction a pourtant pour fonction de traquer les irrégularités, les gaspillages et les détournement de l'argent public... A conditions, bien sûr, que son action s'exerce de façon dissuasive. Pour l'essentiel ce n'est pas le cas ... si tous les gas de l'ENA commencent à balancer les uns les autres... Il y est question sur huit feuillets denses, des " Dispositions à observer pour garantir le secret des informations et documents détenuspar la cour " ... Quelles informations justifient de telles précautions ? .... L'assassinat de Yann Piat ... des terrains militaires situés dans la région d'Hyères, la ville de la députée et de Toulon. Or le ministère de la Défense dirigé entre 1991 et 1995 par Pierre Joxe, puis par François Léotard, avait vendu certains de ces terrains. A qui ? A quel prix ? Pourquoi ? Un jeune fonctionnaire de la cour des comptes, Christophe Lannelongue, travaille sur ce sujet explosif. Son rapport ne sera jamais divulgué ...

incroyable complaisance des directions d'administrations centrales... Cogestion dispendieuse... SNES .... MNEF... scandale... éclate en 1998 ... la cour a préféré enterrer le dossier ....

P 276 ... Le CNTS ... sujet réservé de MM Nau et Nouchi. En 1989, Béatrice Bantman, médecin comme eux, vient d'entrer à la rédaction du monde. A la veille d'un week-end, elle rédige un article qui évoque les menaces que subit, pour la première fois Michel Garetta et les méthodes particulières du CNTS. Le lundi suivant, Franck Nouchi lui dit : " Tu n'aurais jamais dû faire ça " " De ce jour, raconte Béatrice Bantman ... ont fait en sorte que je n'écrive plus une ligne ...

P280 ... C'est Jacques Crozemarie, président-fondateur de l'ARC, qui a réclamé cette annulation au motif que l'IGAS n'a pas le droit de contrôler une association ne bénéficiant d'aucune subvention publique. La vérité, c'est que ce " non-rapport " est accablant pour lui. Il détaille dans quelles conditions plus de 65% des dons ne vont pas à la recherche contre le cancer mais... L'enquête démontrera l'empleur des détournements : 600 millions de francs.

... Michel Lucas, chef de l'IGAS, manifeste sa perspicacité : il adresse à ses ministres de tutelle GEORGINA Dufoix et Edmond Hervé (encore eux !) une note ... curieuse association... L'ARDCV... enquête du Point, il lui est répondu d'un ton affolé que simone Veil n'a rien à déclarer...

La responsabilité des chercheurs... il leur donnait de l'argent pour les recherches. Alors évidemment... Le plus médiatique d'entre eux, Léon Schartzenberg... Gilles de Robien, député UDF de la somme, déclare à l'assemblée nationale : " il semble que des associations... (ARC) soient l'objet de contrôles incessants, peu justifiés..." ... Bernard Pons, député RPR de Paris... à Claude Evin, ministre des Affaires sociales : " Ces inspections répétées... risquent de déstabiliser cette association desservent en définitive l'action menée pour la lutte contre le cancer."

... au tour du communistes de venir à l'aide du malheureux. Georges Hage, député PC du Nord... François d'Harcourt, député UDF du Calvados... S'indigne...

Avec la presse la stratégie suit la même inspiration...

P292 ... la vérité sur les hôpitaux est si terrible que la ministre préfère encourir les foudre du Conseil plutôt que d'assurer la transparence... Claire Bazy-Malaurie, sollicite le 13 août 1997 des instructions des directeurs de cabinet de Martine Aubry et de Bernard Kouchner, respectivement Dominique Marcel et Martin Hirch : la demande de Science et Avenir provoque une vive agitation...

P295 Des affaires bien enterrées ?

... juge d'instruction au Mans... Thierry Jean-Pierre va déclencher l'un des plus grands scandales des trente dernières années. Comment ? En décident de perquisitionner les locaux d'Urbatechnic, la désormais célèbre pompe à finance du PS. Urba... appréciation portée sur lui par sa hiérarchie en dit long sur le profil idéal d'un magistrat au pays de l'omertà : " ce magistrat, qui a un esprit d'indépendance développé, n'accepte pas les observations ... Il ne paraît pas opportun qu'il soit chargé des fonctions de juge d'instruction. "

... " Cette auto-amnistie votée par les parlementaires a été pour moi un véritable choc..."

L'affaire Urba, classée à Marseille sur ordre de la Chancellerie, a finalement ressurgie l'année suivante au Mans...

P301

... Fin 1996, au moment où sept magistrats européens lançaient depuis Genève, à l'initiative du journaliste Denis Robert, un appel contre la corruption, le juge Jean-Pierre assure, dans une interview à Karl Zéro, sur Canal Plus, que tous les dossiers des affaires d'enrichissement personnel ont été enterrées . " Selon lui, rapporte Françoise Giroud dans le Nouvel Observateur, 800 personnes, la priviliatura, tiennent tout et interdisent que la France soit un état de droit ...

... Elisabeth Guigou... " chez [les magistrats], on dirait qu'il y a soixante millions de pourris, c'est à croire que chez eux, il n'y a ni alcooliques, ni gens qui ne paient pas leur pension alimentaire, ni voleurs." Selon l'ancien ministre, la corporation judiciaire se mettrait à l'abri de la loi : " C"est gratuité ou tarif réduit pour les gens de la maison car contrairement à tous, les magistrats jugent tout le monde mais se juge entre eux. Comment les mafieux ." ...

Alain Carrignon aurait quand à lui continué de goûter des jours tranquilles loin de la prison sans, netre autres l'acharnement d'un élu écologiste, Raymond Avriller... sa plainte fut, de plus, instruite par la juge Lyonnais Philippe Courroye, Un coriace. Pas de chance pour le maire de Grenoble !

... Je me souviens, raconte le juge Jean-Pierre, d'une perquisition à Montluson, dans un bureau d'études lié au parti Communiste, cette fois. Nous avons saisi trois mille fausses factures en une journée... transmis au procureur de Montluçon... enfermé les documents dans un placard pendant trois ans... jamais revus à ce jour....

Gabriel Bestard, procureur... sa spécialité ? Enchaîner les classements sans suite en cadence...

A peine nommé procureur de Paris, il neutralise, le 22 novembre 1995, l'affaire de la maison louée à un pris d'ami par Chirac rue du Bac...

... Louisse-Yvonne Cassetta a bien prévenu : elle ne supportera pas d'aller en prison. Elle préfèrerait même tout raconter. Alerte rouge... Toubon le garde des Sceaux... Yves Bot, a bien résisté... prise illégale d'intérêt... parquet qui en général enterre sur ordre... juge d'instruction qui commence à croire à l'indépendance... Paul André Sadon... s'exprime avec une étonnante liberté de ton...

Voilà l'un des grands secrets de fabrication des meilleurs enterrements : nommer un mauvais, ou un paresseux, ou un malade, ou un dépressif, ou un pas courageux pour mener une instruction délicate ...

P332 Quand les ennuis commencent...

Arnaud Montebourg va être obligé de prendre lui-même un avocat, Me Christian Charrière-Bournazel, pour se défendre devant ses pairs... Me Bernard Vatier, qui occupe alors cette fonction, est l'avocat de... Jean Tiberi... On espère que le jeune avocat a reçu le message : il y a des limites à ne pas franchir...

Hubert Dujardin... en ouvrant une information judiciaire visant directement Xavière (Tibéri)... en profitant de l'absence de son supérieur hiérarchique, le procureur de la République Laurent Davenas... Le grotesque épisode de l'Himalaya a bien fait rire la rance...

Albert Lévy... substitut.. à Toulon... meurtre de Yann Piat... critiques sur le déroulement de l'instruction menée par le juge Thierry Roland... juge d'instruction parisienne Marie -Paule Moracchini, chargée d'enquêter sue une éventuelle violation du secret professionnel...

P336

...corruption... les appartements de la ville de Paris dont Juppé et certains de ses proches avaient bénéficié... Le magistrat apprit sa démission par la presse. Il se défendit, répliquant qu'il n'était en aucun cas démissionnaire. Quelques mois plus tard, il s'est retrouvé à la cour de Cassation. Rien d'infamant. Juste un poste où il n'aura plus l'occasion de nuire au pouvoir.

... Placardisation. Mutation. Quelquefois, les représailles vont plus loin encore... Son crime ? Antoine Gaudino a fait son métier : découvrant à Marseille, dans l'entreprise du BTP SORMAE l'existence de fausses factures , il a défilé la pelote jusqu'au financement occulte du Parti socialiste... a été révoqué sous le règne Mitterrand (puis réintégré sous le ministère de Pasqua)...

Un gendarme... en mauvaise posture... Candela... " double suicide " ... deux frères... Fernand Saincené... la région PACA dirigée par l'UDF Jean-Claude Gaudin. En liaison avec son directeur de cabinet, Claude Bertrand, il rendait de multiples services au président de région... affaire de pédophilie... gendarme exilé dans les DOM-TOM. L'homme en sait trop...

P342 ... Quand Michel Rocard estime, dans une interview à la Revue de Droit Public... que François Mitterrand n'était pas un " honnête homme " ... le trio infernal Charasse- Dumas-Lang... l'inusable thèse "psychiatrique" : " Michel Rocard a manifestement pété les plomb. J'ai de la peine pour lui..."

P359 Epilogue

" Aujourd'hui, écrire et publier sont devenus plus difficiles que jamais. Cette affaire de " liberté " .