Accueil                       Voir lettre jointe
MM BUFFIN Bernard et BUISSON Jacques après leurs blocages volontaires pour protéger les ripoux des mafieux dans la justice au service de truands

FORNEY René
4 chemin Montrigaud, 38000 Grenoble, Tel : 06 13 84 59 96

Grenoble le 25 novembre 2002

n° Parquet : 01/90071, n° instruction 7/01/63
procédure correctionnelle

A l'attention de MM BUFFIN Bernard et BUISSON Jacques

Juges d'instructions
Tribunal de Grande Instance de Grenoble
Palais de Justice, pl.Firmin Gautier
38000 Grenoble

Monsieur,

          J'attendais de savoir si vous oseriez, vous aussi, M Buffin, faire obstacle à la justice en rendant ce non-lieu le 20 novembre dernier. Votre action confirme que la corruption ne s'arrête pas seulement au niveau des avocats et des avoués dans le système judiciaire grenoblois. Des juges y contribuent également.

En effet, je constate que :

Vous avez volontairement participé à une instruction très sommaire déplorable afin d'éviter de mettre dans l'embarras M Margaillan Henri, un haut gradé de la police en retraite depuis peu. Vous avez osé ainsi commettre un déni de justice.

Pendant vingt ans, vous avez travaillé en collaboration avec M Margaillan, mais cela ne vous autorise pas à protéger son comportement illégal. Il est aujourd'hui gérant d'une société d'escrocs qui organise des procès truqués dans un but lucratif. Là collaborent tous les ripoux de la police connus tel Cwikowski Bruno, Giraud Paul... en pratiquant le vol du courrier, le détournement de pièces judiciaires... avec la complicité d'avocats et la bénédiction des juges !

Vous avez ignoré toutes les preuves pouvant les confondre. Vous les avez pourtant en mains. Vous avez refusé d'entendre des témoins. Vous avez répondu à ma lettre du 25 juillet dernier, relancée par celle de Me Costa du 30 juillet, en renforçant vos oeillères. Ainsi, le 8 août, M Buisson Jacques a même produit l'ordonnance N°60/02/G afin d'éviter tout complément d'instruction et tous témoins de ces pratiques illégales. Comme par hasard, il y a aussi M Giraud et sa relation d'affaire M Buisson Jean-Marc qui ont produit des faux témoignages à mon encontre pour s'approprier mes biens il y 4 ans. Ce dernier se dit expert auprès des tribunaux !

M Buffin , M Buisson Jacques, vous êtes indignes du poste que vous occupez. Vous usurpez votre place. Vous déhonnorez votre profession.
Aussi haut placé que vous soyez, vos fonctions ne vous autorisent pas à agir à l'encontre de l'équité et du droit. Vous donnez une piètre image de la Justice.

Oui, il y a vraiment de l'ordre à mettre dans les institutions françaises.

J'espère que notre ministre de la justice qui a lui aussi ce dossier concernant M Margaillan Henri, sous la réf n°P292869, mettra enfin de l'ordre dans nos institutions.

A ce stade, il n'y a plus que l'IGSJ ou la Cour Européenne qui pourront débloquer mes dossiers. Il n'y a rien à attendre de la justice tant que mes procédures ne seront pas délocalisés.

Salutations,

Pour action, diffusion et utilisation, copie à : Juges grenoblois et autres, Medias, Partis politiques, M Perben, M Lionel Rimoux, M Sarkozy ...