Accueil   L'impunité de CWIKOWSKI pour le vol à la police de 20.000 fichiers vendus 600.000 euros (Protection de magistrats corrompus entraîne d'autres dérapages - Par contre vengeance et - prison avec faux PV contre la victime !

Dérapages département 75 : j-u-g-e-s-s-s-s-s- s     huissiers man-da-taires no-tai-res    a-v-o-c- ats- s      co-mmis-sai-re    p - o -l - i -c - i - e - r - s- s- S      directeur de prison   Dérapent sur le reste de la France

Voir recopie



Actu17 – Actualité en direct

Paris : Une policière interpellée avec ses trois complices en plein braquage

Y.C. 13 janvier 2021, 23h01 ¦ MAJ : 13 janvier 2021, 23h01

https://actu17.fr/wp-content/uploads/2019/01/46DCD6FA-5AB5-4024-ABC7-AD5CDDE903F5-696x464.jpeg Les policiers ont interpellé quatre braqueuses en flagrant délit dans le XVIIIe arrondissement de Paris ce mardi soir. L'une des interpellées est elle aussi policière. Illustration. (Cineberg/shutterstock)

INFO ACTU17. Quatre femmes sont actuellement en garde à vue dans les locaux du deuxième district de police judiciaire (DPJ) de la préfecture de police. Elles ont été arrêtées par les policiers vers 19 heures ce mardi soir, alors qu'elles braquaient une boulangerie située au 24 rue de l'évangile (XVIIIe).

Parmi les interpellés, une adjointe de sécurité (ADS) âgée de 22 ans, affectée sur le XVe arrondissement de la capitale. Durant ce vol à main armée avorté, les quatre complices ont exhibé une arme de poing de type airsoft – une réplique de type Sig Sauer – mais également une carte et un brassard Police selon nos informations.

Domiciliée dans le XVIIIe arrondissement, la policière avait été pré-admise au concours de gardien de la paix. Elle risque désormais l'exclusion définitive, en plus des sanctions pénales.

Un dispositif avait été mis en place

Selon nos informations, les quatre femmes étaient observées de près par les enquêteurs de la DPJ. Ces derniers avaient mis en place un dispositif pour coincer les braqueuses lors de leur passage à l'acte. Les policiers du Groupe de soutien des quartiers (GSQ) du XVIIIe arrondissement ont participé à l'opération qui a permis ces quatre interpellations.

© Actu17, la sécurité commence par l'information.

Mon commentaire (Là le nom est protégé !) Impossible donc pour ses autres victimes de trouver et de se manifester comme partie civile !
(Appel à témoins René FORNEY 0763156646)