Accueil
Le résumé antérieur début 2022,

Des menaces répétées s'aggravent

Fin 2022 assassinat
Voir signalement IGPN

Imprime en PDF - Scan

René FORNEY
4 chemin Montrigaud, 38 000 Grenoble Grenoble Tél. : 07 63 15 66 46

le mardi 27 décembre 2022
Lettre RA 1A 195 356 9967 2

Objet : Tentative d'assassinat
Délits et crimes couverts par la police nationale
Vos réf : N°22-02367- D – Div 22-03003-A/SR

À Madame la Directrice, Agnès THIBAUD-LECUIVRE cheffe de l'inspection
IGPN place Beauvau, 75800 Paris Cedex 08

Dans mon dossier du 5 décembre 2022, je vous proposais :

«  Je suis à votre disposition pour vous fournir tout document, et me rendre à Paris dans vos locaux avec des témoins de ces dérives pour audition  »

La réponse de M le contrôleur général David CHANTREUX du 16 décembre ignore ma proposition. J'insiste car nous sommes à Grenoble de nombreuses victimes (Signataires) de procès verbaux de police falsifiés qui nous ont tous conduits à être condamnés en justice.

Nos impôts servent à payer des policiers au service de la population, ce n'est pas pour des relations ou pour des truands ou pour des réseaux, ou pour des élus affairistes sans scrupules,

Si à Grenoble certains policiers tentent de dénoncer ces dérives, ils sont radiés comme Patrick CAHEZ, Alain DEVIGNE ou ignorés, tel (dans mon cas) le commandant de police Max THIBAUDIER qui écrit :

«  .. De nombreuses investigations restent à mener compte tenu de la dispersion, sur le territoire national, des lieux d'exercice de l'activité mise à jour .  »

https://trafic-justice.net/trafic-justice/requins/appelinternet/conclu26juinp15.htm

Dans mon cas, cette activité criminelle n'a pas cessé, protégée par des appuis politiques et l'impunité. Cette affirmation de M THIBAUDIER fait suite à mon signalement mais peut-être aussi à celui de l'ex épouse d'un des mis en cause l'ex commissaire de police Bruno CWIKOWSKI. Il est étrange que des personnes à des postes clés dans les trafics de ces sociétés en cause disparaissent prématurément. Ainsi Mme Marie-Hélène FERDIN se suicide, elle était à la direction juridique des marchés et du patrimoine du Conseil Général de l'Isère avec délégation de signature d'André VALLINI, son époux M CWIKOWSKI condamné pour faux en écritures privées était gérant de sociétés de services aux collectivités locales !!
Responsable de service aux permis de construire , mon ex épouse collaborait avec ces ripoux, elle aussi est décédée prématurément pourtant dans sa famille tous ont une longévité de 15 ans en plus (À l'instruction risquait-elle entre autre d'avouer le pot de vin de 80.000 € au notaire DESCHAMPS ?). La balle de Flash-Ball dans ma tempe le 12/11/22 était elle destinée à clore une fois pour toute ces instructions pour crime de faux où ces policiers et ex policiers sont impliqués avec le même huissier et même avocat lors de mon audition du 10/11/22 contre deux agences immobilières concertées pour un faux.

Les truands n'utilisent pas d'ordinaire un Flash-Ball qui casse les os pour dissimuler leur crime ! Les médecins m'ont annoncé trois mois de séquelles ! Combien d'autres ont subit le même sort par l'inertie des institutions ?

Pour couvrir ces dérives, les collègues et ex policiers font des faux pour contrer ceux qui demande justice et nous font passer pour des paranos, cela fonctionne parfaitement. Cela ne vous concernerait pas ? Votre rôle n'est-il pas de vous assurer de l'intégrité de police ?

D'autres justiciables concernés par ce type de comportement avec des faux de la police locale : Sabrina BOURRE ; Pierre-Marie DESCOURS; Alain DEVIGNE; René FORNEY ; Mohamed BESSAME ; Youcef OUATELI

Veuillez agréer, Madame la responable de l'IGPN, mes meilleures salutations.

 

Scan du document ci-dessus envoyé